L’enfant vieux

C’est juste parti d’une photo sur un journal du soir. Un enfant assis sur un trottoir, le regard vide et sans joie. Pas un regard d’enfant non,  un regard de vieillard sur un visage de dix ans . Cela met mal à l’aise . La guerre, la misère, l’exode, la faim, le froid, il y avait tout ça dans ce regard là. Difficile à oublier !

Extrait page 59

« Y avait un enfant noir

Assis sur un trottoir

Dessous un ciel blafard

Un enfant sans mémoire »

2 commentaires sur “L’enfant vieux

  1. CHRISTINE BISET dit :

    ça me fait penser à la première lettre de mon mari militaire en bosnie!!!!!!
    et il me disait le regard des enfants sans joie, vieux avant l age
    qui ont vu la guerre l horreur de la guerre!!!!!!!!!

    J'aime

    • slowafairy dit :

      Et malheureusement , quand on ouvre bien les yeux, c’est tellement courant . Mon père était militaire aussi. Des guerres il en a fait. Il a eu la chance de ne jamais tenir un fusil puisqu’il était radio. Mais la souffrance, il l’a bien vue et nous l’a bien expliquée

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s