Il pleut sur ma mémoire

passéprésentmémoire

« Je n’ai plus de larmes, je n’ai que des mots « 

Extrait page 55

« Et mes petits matins blêmes

Entendent mes mots, toujours les mêmes

Ô mon amour, combien je t’aime  »

Page 55

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s