Bonheur en aquarelle

passéprésentarcenciel
Dédicace à Nans et à Manon, les plus beaux fiancés de Provence . Quand l’amour naît à l’école maternelle et vous mène en douceur à l’adolescence . Ces deux là rendaient leurs parents chèvres. Quand ils cherchaient l’un, ils cherchaient l’autre. Ils avaient leur cachette dans les collines bleues , une ancienne bergerie. Je la voie encore, toute en pierres empilées, une borie loin, très loin des fermes et des villages .
Mais il fallait toujours repartir. Un jour nous avons quitté Fréjus. Je ne les ai  jamais revus mais je les ai gardés dans mon coeur pendant des années.
Extrait page 31
“Dans l’ambre et la violine
D’un été qui se meurt,
Aux parfums des collines
S’étourdissent les fleurs
La fille du berger
Immole son enfance
Aux amours passionnées
D’un garçon de Provence »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s